Travaux de construction et rénovation : voici quelques conseils pour les réussir

En premier lieu, engager des travaux de construction et de rénovation peut paraitre d’une grande complexité. Il faut organiser les différentes tâches, contacter les artisans spécifiques, etc. En respectant des règles basiques, il est possible de réduire la probabilité de déconvenues. De plus, les démarches ne sont pas les mêmes quand il s’agit d’une construction neuve ou d’une rénovation. Voici quelques-uns des meilleurs conseils à appliquer.

Faites un état des lieux

Lorsque le projet concerne la rénovation complète de la maison, un état des lieux préalable est nécessaire. Au fil du temps comme vous pouvez le voir sur ce site, la dégradation de certaines pièces peut être non négligeable. Il faudra par conséquent identifier les pièces qui requièrent des travaux d’urgence, afin de ne pas dévaluer le bien concerné. Évaluez les travaux qu’il faudra réaliser, et regroupez-les par ordre de priorité. Soyez plus attentif :

  • À la charpente, en vous assurant que des termites ne sont pas présents ;
  • Aux installations électriques.

Il est possible de contacter un bureau d’études pour l’état des lieux, dans la mesure où des travaux d’isolation doivent être réalisés.

Réalisez un planning

Une fois que l’état des lieux est fait, la prochaine étape consiste à planifier les travaux nécessaires. L’idéal serait de respecter un planning que vous définirez avec un spécialiste de l’immobilier. C’est le meilleur moyen de réussir les travaux de rénovation que vous entreprendrez. En ayant un planning, vous éviterez de nombreuses déconvenues. La plus courante est le dimensionnement exagéré d’équipements comme :

  • Le chauffage ;
  • La climatisation.

Le remplacement de la chaudière devra se faire après celle des fenêtres et de l’isolation. Vous pourrez ainsi choisir leurs dimensions selon les besoins énergétiques du foyer, une fois la rénovation terminée. Qu’en est-il de la cuisine ? Les meubles et le carrelage ne pourront être posés qu’après les travaux relatifs :

  • À l’électricité ;
  • À la plomberie ;
  • Aux autres travaux destructifs.

Définissez un budget

Vous aurez une idée du coût des travaux une fois que l’état des lieux et la planification des travaux seront faits. Gardez à l’esprit que vous ferez une plus-value si le bien doit être loué ou revendu. Par ailleurs, vous serez entièrement satisfait une fois que les travaux seront terminés. Pensez à explorer les différentes aides disponibles pour les travaux de rénovation afin de soulager vos dépenses. Entre autres, ce sont :

  • Le crédit d’impôt ;
  • Les subventions de l’Anah.

Demandez les autorisations administratives

Avant le début de vos travaux de rénovation, vérifiez bien qu’ils soient conformes aux dispositions légales en vigueur. Lorsque les travaux de rénovation excèdent les 150 m2, un permis de construction doit être délivré par un architecte. Rapprochez-vous de la mairie pour avoir de plus amples informations, si des travaux lourds doivent être réalisés. En général, il faudra procéder à une déclaration avant le début des travaux s’il s’agit de :

  • Créer ou supprimer une ouverture ;
  • Changer le volume de l’habitation : surélévation d’un mur, installation d’une véranda, etc.

Considérez les besoins de la famille

Pour que votre rénovation se passe le mieux possible, il faudra impérativement considérer les besoins :

  • Actuels ;
  • Mais aussi à venir des habitants de la maison.

Le confort doit alors rester une priorité dans tous les cas. En rénovant la chambre des enfants, faites des projections pour ne pas refaire des travaux à leur adolescence. L’installation d’une douche italienne ne doit être envisageable que si vous commencez à vous sentir à l’étroit. Vérifiez la fonctionnalité de la salle de bain et de la cuisine une fois la rénovation terminée.

N’oubliez pas la décoration

Il est important de tenir compte de la déco, lorsque vous vous lancez dans des travaux de rénovation. Sur ce plan, il faut savoir calibrer les besoins et les envies. Vérifiez que la déco mise en place est au goût des personnes qui habiteront la maison. Contemporaine, industrielle ou épurée, tout le monde trouvera son bonheur. Que faire si le bien doit ensuite être mis en location ou en vente ? Misez sur une déco moins personnelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Lire plus :
Comment bien choisir son marteau de couvreur ?

Le marteau du couvreur est, comme son nom l’indique, un outil indispensable aux couvreurs (mais aussi aux ardoisiers). Il permet

Fermer