Toit de chaume : avantages et limites

Le toit de chaume est une couverture de toit assez rare en France. Et pourtant, c’est une toiture traditionnelle qui existe depuis des milliers d’années. Il faut savoir que la pose d’un toit de chaume peut se faire pratiquement partout en France. Vous pensez sauter le pas ? Faisons le tour des avantages et des limites de la couverture chaume pour une maison.

Le principe du toit de chaume

Un toit de chaume, comme son nom l’indique, est composé de bottes de chaume. Le chaume est un mélange de végétaux séchés, souvent du seigle ou des roseaux. Assemblé en bottes solidement liées, un toit de chaume est parfaitement étanche et laisse s’écouler l’eau de pluie.

Cette toiture ancienne est très présente en Normandie et en Bretagne. Mais il faut savoir que la pose d’un toit de chaume peut se faire partout en France, à condition de trouver un couvreur chaumier expérimenté.

Il s’agit néanmoins d’une couverture toute particulière. Il est donc important de connaître les avantages et limites d’un toit de chaume.

Tout savoir sur le toit de chaume

On peut difficilement comparer le toit de chaume avec les autres couvertures (tuiles, ardoise, etc.). Et pour cause, le toit de chaume nécessite des compétences bien spécifiques, et le recours à un couvreur chaumier spécialisé (qui sont très rares en France). Examinons ensemble les qualités et les limites d’une toiture en chaume :

Les avantages d’une couverture chaume

La couverture chaume est une technique ancienne, mais qui a fait ses preuves. Aujourd’hui, on considère le toit de chaume comme une toiture haut de gamme.

Il faut ainsi comprendre que la toiture en chaume regorge de qualités :

  • Le toit de chaume est parfaitement étanche, et ne nécessite pas de gouttière. Correctement posé et entretenu, il assure la parfaite étanchéité d’une toiture.
  • Grâce à une épaisseur située entre 30 et 40 centimètres de chaume (parfois un peu plus), la couverture chaume est une couverture isolante. On peut donc poser un toit de chaume sans isoler les combles, grâce à l’isolation naturelle du chaume.
  • Un toit en chaume est très esthétique et sort du lot. Pour valoriser une maison individuelle ou créer un logement de luxe, c’est donc un choix très approprié.
  • Les toitures en chaume sont écologiques. Et pour cause, c’est une toiture légère, facile à transporter, isolante et 100 % recyclable (puisque totalement végétale).
  • Comme couverture patrimoniale, la toiture de chaume est généralement acceptée partout en France. Cela est bon à savoir si vous faites construire dans une zone concernée par un Plan Local d’Urbanisme.
  • La durée de vie d’un toit de chaume se situe entre 40 et 50 ans si la couverture est correctement entretenue.

Toit de chaume : les limites

Malgré ses qualités, le toit de chaume n’est pas sans défaut (comme toutes les autres couvertures de toit).

Ainsi, il est bon de comprendre les limites d’une couverture en chaume avant de se laisser tenter :

  • Le prix d’un toit de chaume est élevé. Ainsi, on peut raisonnablement dire qu’il s’agit d’une toiture haut de gamme.
  • Il existe relativement peu de couvreurs chaumiers en France. La liste d’attente pour la pose d’une toiture en chaume peut donc s’avérer longue.
  • Le chaume exige un entretien spécifique. On conseille de faire appel à un couvreur chaumier tous les 4 à 6 ans pour l’entretien d’un toit de chaume.

Que faut-il penser de la toiture en chaume ?

Au global, le principal défaut d’une couverture chaume est son prix. Ce dernier peut néanmoins être relativisé, car la pose d’un toit de chaume permet de faire des économies sur la charpente (cette dernière peut être très légère), la zinguerie ainsi que l’isolation du toit. Néanmoins, si vous cherchez une couverture de toit pas chère, ce n’est pas la solution vers laquelle vous diriger.

En revanche, le chaume est intéressant pour quiconque cherche une toiture isolante, écologique et originale. Si vous souhaitez réaliser une construction écologique, ou encore pourquoi pas créer une maison d’hôte qui sort du lot, le choix d’une couverture en chaume est tout indiqué.

Quel est le prix d’une toiture en chaume ?

Et si nous parlions budget ? Comme vu plus haut, le prix d’un toit de chaume s’avère assez élevé. En moyenne, le prix de pose d’un toit de chaume se situe entre 150 et 250 euros par mètre carré TTC.

Ce budget va dépendre des éléments suivants :

  • La surface de sa toiture,
  • Le type de chaume utilisé,
  • Les aménagements nécessaires (retrait de la couverture, travail de la charpente, etc.),
  • Les finitions.

Si le coût d’une toiture en chaume peut sembler élevé, il est bon de ne pas le comparer uniquement avec une couverture traditionnelle. Contrairement à un toit en tuiles, par exemple, le chaume apporte une couche isolante non négligeable.

Il est donc bon de comparer ce prix avec celui d’un toit en tuiles isolé par l’extérieur, qui peut s’avérer au final plus élevé que le prix d’un toit de chaume.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Lire plus :
bande de rive à biseau en zinc RHEINZINK
Une toiture étanche et durable grâce au zinc

Le zinc est très utilisé comme complément d’étanchéité de couverture. Il existe une multitude d’éléments qui, associés les uns aux

Fermer