Couvreurs, restez accrochés à la vie

Couverture Facile aborde aujourd’hui un sujet des plus sérieux : les équipements de protection individuelle, souvent appelés EPI.

En effet, les chiffres publiés sont alarmants : les chutes de hauteur représentent la seconde cause d’accidents du travail mortels, juste après les accidents de la circulation. Ces chutes représentent 10% des accidents du travail avec arrêts.

Comment éviter ces accidents ?

Des normes existent pour ces équipements :

- NF EN 361 pour les harnais antichute.

- NFEN 353-1 et NF EN 353-2 pour les systèmes à coulisseau sur corde, câble ou rail vertical.

- NF EN 360 pour les systèmes à enrouleurs.

- NF EN 795 qui définit les exigences et les méthodes d’essais pours les dispositifs d’ancrage.

De plus, le code du travail impose aux employeurs une vérification annuelle du matériel selon les articles R 4323-99 à R 4323-103. Une formation est également obligatoire pour permettre aux utilisateurs des équipements de protection individuelle de savoir utiliser correctement ceux-ci. Ainsi, l’employeur a l’obligation de mettre à jour un registre consultable à tout moment par l’inspection du travail dans lequel doit être enregistrées les vérifications des équipements.

Couvreurs, zingueurs, vous avez-vous aussi vos responsabilités ! Vous devez vérifier avant et après chaque utilisation l’état de votre équipement de protection individuelle. Mais sachez également qu’un contrôle annuel et complet est indispensable et obligatoire.

Zoom sur le harnais antichute de la marque Unyc :

Unyc est, depuis septembre 2010, une marque exclusive de Frénéhard & Michaud, spécialistes de la protection contre les chutes de hauteur. De plus, les équipements de protection individuelle antichute, les ancrages temporaires et les ancrages permanents sont conformes aux dernières normes en vigueur.

Le harnais antichute Unyc possède une durée de vie de 10 ans et supportent un poids maximum de 150 kilos. Ce harnais est composé d’une ceinture porte outils pour permettre une totale liberté des mains. Sa mousse et ses sangles offre un confort maximum. Il faudra localiser un point d’ancrage pour assurer votre sécurité et accrocher le harnais de sécurité. Attention, il faut savoir qu’un harnais de sécurité ayant servi à arrêter une chute ou détérioré, doit être changé !

Renseignez-vous bien sur la gestion des EPI.

A bientôt !

Alex

Share and Enjoy

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS
  • Google Plus

6 Comments

  1. Bien ecrit cette article, Merci d’avoir donner des chiffres en ce qui concerne les chutes des couvreur laval, j’ai des amis qui travail en tant que couvreur sans les equipments adequats, je crois que je vais leur montrer cette article.

Répondre à Eric Blaise Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>