Comment ranger sa cave à petit prix ?

Dans cet article, nous allons vous explique les 3 étapes indispensables pour transformer votre cave en véritable pièce de rangement.

1) Pensez à l’isolation

Premièrement, vous devez vérifier la salubrité de votre cave, en particulier si il s’agit d’une cave à vin.

La méthode est très simple :

  1. Vérifier le taux d’humidité. Pour cela, vous pouvez vous aider d’un capteur d’humidité (un hygromètre).
  2. Vérifier les aérations.

Controller le taux d’humidité dans l’air est particulièrement important, surtout dans le cas ou vous vous servez de votre cave pour ranger vos bouteilles de boissons, d’alcools ou de vins. Les bouteilles doivent généralement être rangé dans un environnement sec, avec un taux d’humidité bas. De plus, si vous rangez vos bouteilles dans un range-bouteilles, ce dernier peut être abimé avec un taux d’humidité trop bas. Le bois par exemple peut vite se détériorer ! Il est donc naturel d’y penser lors de l’aménagement de votre espace de rangement.

Si votre cave à humide, quelques solutions s’offrent à vous.

Vous pouvez tenter d’assécher l’atmosphère en déchaussant les fondations, en perçant votre mur avec une couronne trépan ou encore un perforateur pneumatique. Par la suite, vous devrez y installer un conduit en pvc.

Pensez à protéger la porte d’entrée de votre cave avec une grille, qui vous pouvez placer en bas de la porte, ce qui stimulera la ventilation naturelle.

La pose d’un déshumidificateur électrique peut également être une possibilité intéressante et super efficace pour assécher vite l’air ambient.

La pose d’un drain est également une alternative intéressante qui permettra d’évacuer les eaux de pluie et l’humidité.

2) Recouvrez votre sol

Beaucoup de caves anciennes ont pour beaucoup un sol vieux, parfois en terre battue.

Pour redonner une nouvelle jeunesse à votre cave, vous devrez peut-être niveler le sol ou de le recouvrir avec du béton.

La démarche peut sembler compliquée au première abord, mais voici comment vous pouvez la réaliser vous même si vous avez les bons outils et les bonnes méthodes. Si vous ne savez pas par ou commencer ou si vous n’avez pas l’âme d’un bricoleur, il est peut-être préférable de passer par un spécialiste.

Dans le cas ou le sol de votre cave possède un revêtement, il est important que ce sol soit propre et sans anomalie. Si il y a des trous, n’oubliez pas de les réparer car ils vont s’agrandir avec le temps.

Vous pouvez par exemple utiliser du béton prêt à l’emploi ou encore du mortier pour cette tache.

Vous pouvez transformer votre cave en une véritable pièce de rangement en fonction de votre imagination, de votre style et de votre motivation. Vous pouvez l’utiliser aussi bien pour stocker vos bouteilles que pour avoir simplement une pièce en plus dans votre maison.

3) L’entretien des murs

Il est préférable d’avoir des murs stables, propres et unifiés. Si ce n’est pas le cas, il est peut-être temps de leurs donner un vrai coup de neuf.

Pour leurs donner un coup de jeune, vous pouvez vous lancer dans des travaux de peintures murales (néanmoins, attention à protéger les objets environnants des éclaboussures de pentures. Pour cela, recouvrez vos meubles et vos porte-bouteilles avec une protection, mettez du papier journal au sol, etc…

La chaux hydraulique est également un produit très utilisé pour l’entretien des murs anciens en pierre ou encore en terre. Si vous ne vous y connaissez pas, ne prenez pas de risque car la chaux est un produit corrosif qui nécessite que vous portez un équipement et passez par un professionnel.

Néanmoins, la solution est intéressante car vos murs vont blanchir en séchant en 1 mois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Lire plus :
Pensez aux bâches pour protéger vos toitures des intempéries.

Pour vous protéger contre les intempéries, il existe sur le marché de nombreux modèles de bâches qui ont été mis

Fermer