Comment bien s’habiller sur chantier par temps froid ?

Nos solutions et conseils pour s’habiller sur chantier par temps froid

 

Nous voilà en plein hiver, les températures sont basses, il vente, il pleut, il neige… Bref, ce n’est pas la période idéale pour travailler sur les chantiers. Voici différentes solutions pour bien s’habiller par ces temps hostiles.

 

C’est en hiver que les conditions de travail en extérieur sont les plus difficiles. Avec le grand froid, les microbes circulent plus rapidement et sont plus résistant. De nombreuses maladies et virus sont dans l’air, et viennent s’ajouter des risques d’engelures et autres désagréments.

Pour faire face à ce fléau que peut être l’hiver, la méthode de la multiplication des couches semble la meilleure. En effet, il s’agit d’empiler les couches de vêtements pour se prémunir du froid, de la pluie et du vent. Chaque couche a ses vertus.

  • La première couche : l’idée est de se protéger de l’humidité. En fait, il faut garder son corps au sec et par conséquent évacuer la transpiration de manière optimale. Pour ce faire, des vêtements près du corps existent comme par exemple ceux de la marque Odlo. Cette entreprise suisse conçoit des sous-vêtements techniques qui permettent de se protéger du froid et de rester au sec. Ces produits sont très utilisés dans le domaine du ski, du patinage et des autres sports hivernaux.Sous-pull ODLO
  • La deuxième couche : il s’agit maintenant de maintenir son corps bien au chaud. Là encore, le vêtement doit évacuer l’humidité et la transpiration. Des vêtements de type polaire sont idéals.veste-polaire
  • La troisième couche : En plus de vous tenir au chaud, la troisième couche va vous protéger de toutes les formes d’intempéries. Le but est qu’elle soit imperméable à la pluie ou à la neige et qu’elle coupe du vent. De plus, elle permet aussi de vous protéger de tous les risques liés à votre activité (chute, coup, brûlure…).Parka BLAKLADER

Nous pouvons noter qu’il existe également des vêtements multifonctions ou multicouches qui permettent, en plus de se protéger du froid, une plus grande aisance dans les mouvements à effectuer pour telle ou telle tâche.

En plus des vêtements, il faut penser à tout ce qui est accessoires textiles. Nous pouvons évoquer l’importance des bonnets pour maintenir sa tête au chaud, les écharpes ou caches-nez car il est primordial de se couvrir au niveau de la gorge (surtout pour les asthmatiques!), les gants et sous-gants, les chaussettes longues et épaisses assorties à des chaussures bien chaudes et renforcées.

Autres conseils pour lutter contre le froid sur chantier : arrivez en bonne forme (aillez bien dormi, mangez et buvez chaudement), frottez vos mains et tapez vos pieds, pensez aux petites astuces comme les chaufferettes à insérer dans ses gants ou alors employez les grands moyens et investissez dans des chauffages nomades types générateurs d’air chaud ou aérothermes électriques.

Maintenant, vous avez toutes les cartes en mains pour travailler sur vos chantier et affronter le grand froid!

Le sweat comme choix en seconde couche ? 

Comme nous vous l’avons dit, la seconde couche a pour rôle de vous maintenir au chaud. Avant-tout, il faut donc s’intéresser à la matière du tissu. Si vous pouvez vous orienter vers les vêtements en polaire, vous avez aussi le choix du coton molletonné. Cette matière présente plusieurs avantages, comme le fait d’être

  • chaud
  • doux
  • confortable

Si cela vous intéresse, nous vous invitons à découvrir les sweats New Balance confortables en cliquant sur ce lien. Libre à vous ensuite de le choisir en version classique ou avec un zip, en fonction de vos besoins. Faites également attention au type de col. Si vous désirez protéger votre gorge, vous pouvez choisir un sweat ayant un col camionneur. Enfin, réfléchissez pour savoir si vous avez besoin d’une capuche ou non. 

En tout cas l’avantage du sweat, c’est qu’il est largement décliné. Peu importe le type de modèle souhaité, vous aurez le choix dans les coloris. Certes, vous pouvez vous dire qu’il va être masqué par la 3e couche, mais lorsque les températures seront plus clémentes, il est probable que vous enleviez la veste. Alors, autant choisir un modèle plutôt sympa. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Lire plus :
Couvreurs, restez accrochés à la vie

Couverture Facile aborde aujourd’hui un sujet des plus sérieux : les équipements de protection individuelle, souvent appelés EPI. En effet,

Fermer