La tôle ondulée : pourquoi l’utiliser ?

Souvent reléguée pour les toitures d’abri de jardin, la tôle ondulée a pourtant de nombreux avantages et peut être utilisée sur un grand nombre de bâtiments.

Facilité d’installation :

L’avantage de la tôle ondulée est qu’elle permet d’installer une toiture rapidement et peut s’adapter à un grand nombre de format de bâtiments. La charpente est simple et est composée de peu d’éléments :

  • des bastaings,
  • des pannes,
  • une faîtière,
  • une sablière.

L’espacement des pannes se fera suivant la longueur de vos tôles ondulées. La fixation des tôles s’effectue de bas en haut en partant de l’extrémité de la toiture. En règle générale, il est conseillé de faire dépasser d’environ 20 cm la tôle du bout du toit. Chaque tôle du dessus doit recouvrir celle d’en dessous d’une vingtaine de centimètre afin de gagner en étanchéité.

La fixation des tôles doit être réalisée avec des vis spéciales ou avec des tire fond (minimum 6 par tôles). En respectant ces indications vous effectuerez une installation rapide et fiable de votre toiture. En plus d’être facile à installer les tôles ondulées sont étanches (suivant l’installation que vous aurez faite). Elles sont d’excellents moyens de couvrir des bâtiments tels qu’un garage, une pergola, un établi, un abri de jardin ou encore une véranda à moindre coût.

 

Les différentes tôles pour habiller un bâtiment autrement :

Selon le rendu esthétique que vous souhaitez ainsi que votre budget, plusieurs types de tôles s’offrent à vous.

tole ondulée en verre

La tôle en verre vous permettra de créer une toiture transparente et donc d’illuminer l’intérieur de vos vérandas, pergolas ou serres. Elle existe en simple, double ou triple vitrage. Cette tôle peut revenir chère et ne retient pas la chaleur notamment en simple vitrage. Attention également à sa pose qui est un peu plus délicate que les autres types de tôle.

 

tole ondulée pvc

 

Les tôles en PVC sont les plus simples à installer par rapport à leurs poids et leurs épaisseurs. Elles offrent de bonnes performances en termes d’étanchéité et d’isolation.

 

tole ondulée en polycarbonate

 

Les tôles en polycarbonate sont celles qui reviennent le moins cher et sont également très solides. Il en existe deux types : polycarbonates alvéolées (les plus résistantes et durables) et les polycarbonates ondulées (très peu chères mais peu esthétiques).

 

tole ondulée acier

 

Les tôles en acier offrent de nombreuses dimensions et aspects (laquées, teintées, galvanisées…), mais tout comme les tôles en verre, elles sont délicates à installer à cause de leur poids.

 

tole ondulée en zinc

 

Les tôles en zinc sont couteuses mais sont extrêmement résistantes puisqu’elles résistent à la corrosion tout en étant légères.  Elles permettent également un rendu impeccable.

 

Possibilité d’isoler sa toiture en tôle ondulée :

Tout comme une toiture traditionnelle en tuile ou en ardoise, la tôle ondulée peut être isolée. Vous pouvez réaliser cette isolation avec du bois ou avec de la mousse expansive. La mousse expansive épouse les formes de votre tôle mais sa pose sous forme d’aérosol est inégale (et donc inesthétique). Elle peut cependant être égalisée à l’aide d’un objet tranchant.

Le bois est moins coûteux que la mousse et permet une pose régulière. En revanche elle vous prendra beaucoup plus de temps que la mousse expansive et nécessite de la minutie (l’espace entre la tôle et le bois doit être le plus fin possible). Pour une étanchéité parfaite il est conseillé de rajouter des cordons de silicone autour du bois.

Alors vous avez votre choix ?

Share and Enjoy

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS
  • Google Plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>